Côte d’Ivoire-AIP/ Environ 60% de femmes victimes de VGB durant le confinement (Etude)

Abidjan, 19 déc 2020 (AIP)- Une proportion de 60,42% de femmes victimes de violences basées sur le genre (VGB) durant la période de confinement (mai-juillet) du fait de la pandémie du coronavirus, Covid-19, a révélé une étude de l’Organisation non gouvernementale (ONG) “Vivre sans violences”. Les résultats de cette étude ont été restitués le 10 décembre 2020 lors d’une rencontre portant sur le thème “Etat des lieux des violences faites aux filles et aux femmes dans la période de Covid-19”. L’étude s’inscrit dans le cadre des 16 jours d’activisme de la lutte basée sur le genre qui a eu lieu du 30 novembre au 10 décembre 2020. Elle a été réalisée dans les régions des Lagunes, du Tonkpi, de l’Agnéby-Tiassa et du Gontougo, a indiqué...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.