Côte d’Ivoire-AIP/ Entre allaitement et corvée, ces filles-mères qui osent le service civique pour leur réinsertion (Reportage)

Les filles mères lors du défilé avant le salut aux couleurs

Par Simon Benjamin Bassolé Abidjan, 08 septembre 2020 (AIP)- Une première cohorte de 93 jeunes filles en situation de vulnérabilité des régions de la Bagoué, du Poro et du Tchologo dans le Nord de la Côte d’Ivoire, suivent depuis le 29 juin 2020, une formation civique et citoyenne. Parmi elles, 13 nourrices sorties de grossesses précoces ou mariages forcés, écartelées entre allaitement et corvée, osent le service civique pour leur réinsertion cuisine-pâtisserie, cosmétique-esthétique et agro-transformation. Reportage. A l’initiative de l’Office du service civique national (OSCN), ces filles-mères âgées de 16 à 21 ans, venues pour la plupart des villages et campements desdites régions, sont internées avec leurs enfants au Centre de service civique de Guinguereni,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.