Côte d’Ivoire-AIP/Droits de l’Homme : la FIDHOP relance ses activités

Abidjan, 08 juin (AIP)- La Fondation ivoirienne pour l’observation et la surveillance des droits de l’Homme et de la vie politique (FIDOHP) a procédé à la relance de ces activités après quelques années de léthargie, dans un contexte où la Côte d’Ivoire prépare l’organisation de sa prochaine élection présidentielle prévue pour fin octobre 2020.

L’organisation présidée par Boga Sako Gervais, a reçu à son siège à Abidjan, samedi lors d’une cérémonie, de nouveaux membres qui ont reçu, chacun, leur feuile de route.

Intervenant par visio-conférence depuis la Belgique, M. Boga Sako a appelé les membres de sa structure à la mobilisation, afin de prendre une part active quant à la crédibilité des futures joutes présidentielles, qu’il a souhaitées sans violence ni de pertes en vie humaine.

La FIDHOP entend se lancer sur le terrain pour la sensibilisation des populations à l’enrôlement sur la liste électorale, bien que craignant de possibles troubles « si les conditions d’un scrutin juste et transparent ne sont pas réunies ».

Plusieurs représentants de la FIDHOP à l’étranger, notamment au Canada, en Belgique aux USA, au Royaume Uni ont pris part à cette rencontre par visio-conférence.

(AIP)

tm