Côte d’Ivoire-AIP/ Diverses initiatives pour renforcer les niveaux des élèves dans les établissements secondaires de Séguéla

L'entrée du lycée moderne de Séguéla

Séguéla, 12 juin (AIP) – Diverses initiatives sont prises par les responsables des établissements secondaires publics de la ville de Séguéla afin de permettre aux élèves en classes d’examen de mieux se préparer pour affronter les épreuves du BEPC et du baccalauréat, a constaté l’AIP, vendredi.

Au Lycée moderne des Jeunes filles, quelques enseignants volontaristes, à l’instar de ceux de mathématiques et de philosophie, ont commencé à dispenser gracieusement des cours insérés dans un ‘’programme de renforcement des capacités chaque samedi et quelques fois même les dimanches’’, a fait savoir la proviseure Ouattara N’Klo Honorine. Etablissement dit d’excellence, le Lycée des Jeunes filles présentera 30 candidates au BAC et 109 au BEPC.

« A partir d’aujourd’hui jusqu’au 6 juillet, nous organisons des cours de préparation aux examens. (…) On s’est donné un mois pour préparer les élèves, en dehors des heures de cours, avec des sujets d’anciens examens et autres », s’est exprimé le principal du collège BAD, Traoré Djakaridja.

Selon lui, ces cours qui se dérouleront dans le strict respect des mesures barrières sont subventionnés par le COGES. Les élèves, 429 en Troisième et 55 en Terminale, n’auront donc qu’apporter une modeste contribution.

« Pour nous, il s’agit de terminer le programme allégé qui est là et, dans une semaine, on va utiliser le peu de temps qui nous reste pour les cours de préparation », a, de son coté, affirmé le proviseur Ouattara Bakary du Lycée moderne Dominique Ouattara, le plus grand établissement secondaire de la région avec un effectif de 3 626 apprenants.

En raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, le calendrier des examens de fin d’année scolaire a subi des modifications qui font que le BEPC, initialement prévu du 20 avril au 12 juin, se déroulera du 8 juin au 15 juillet et le baccalauréat du 22 juin au 30 juillet, alors qu’il était programmé pour avoir lieu du 4 mai au 3 juillet, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/cmas