Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : Les mesures barrières difficilement respectées à Tiébissou

Ph. archive

Tiébissou, 07 juil 2020  (AIP)- Les  mesures barrières contre la Covid-19 adoptées par les autorités sanitaires et gouvernementales sont difficilement respectées voire bafouées  par la population à Tiébissou, a observé l’AIP.

Dans  les boutiques et sur le seul marché de la ville, ainsi que dans les lieux de rencontre notamment dans les  gares routières, les mesures barrières sont rarement appliquées, surtout le mercredi, «  jour du marché » hebdomadaire qui voit arriver des commerçants de Bouaké, de Yamoussoukro et d’autres villes environnantes.

Pour Kouassi Akissi, commerçante, la configuration du marché est telle qu’aucune distanciation ne peut être respectée.

Une vue du marché de Tiébissou

La même situation est observée chez les  écoliers et les  élèves pour qui l’on exige la distanciation physique dans les salles de classe. Ceux-ci respectent ces mesures durant les cours mais une fois hors des classes, ils se rapprochent et forment des groupes.

Des jeux collectifs comme le football et le baby foot sont pratiqués dans les quartiers de la commune.

Même à l’hôpital, du  fait de l’exiguïté de la salle d’accueil, les patients sont rapprochées  et ne portent pas, dans la majorité de cache-nez.

«Des personnes amies sont formelles et se disent certaines que parmi leur groupe il n’y a pas d‘infectées, et pourtant, elles effectuent des voyages à Bouaké et à Yamoussoukro et dans  des véhicules de transport en commun sans aucune distanciation », déplore Mamadou, un commerçant.

Des personnes issues de toutes des tranches d’âge et dans toutes les catégories socioprofessionnelles, affirment à l’AIP que la maladie n’est pas encore arrivée à Tiébissou, quand d’autres ne croient même pas à son existence ou à sa capacité à tuer les noirs comme les blancs. D’autres encore disent que la Covid 19 ne cause la mort que si l’on est hypertendu, diabétique ou encore malade du cancer.

(AIP)

mk/tad/cmas