Côte d’Ivoire/ A Divo, la viande de brousse se consomme au mépris des mesures préventives contre Ebola (Reportage)

Divo, 1 juin (AIP) – En plein centre de la ville de Divo, dans les encablures de l’hôpital général et la morgue se trouve un espace habité. Ces habitations n’ont pas l’aspect de constructions récentes. C’est surtout cet aspect d’espace d’une certaine époque qui attire les regards des passants. Les restaurants ou maquis réputés pour la vente de viande de brousse Presqu’au milieu de ces vieilles bâtisses se dressent deux gros manguiers qui pourraient à eux seuls raconter l’histoire de cet espace. C’est surtout à l’ombre de ces arbres que tout se raconte, tout se fait et……. Tout se mange. Parce qu’au fil des années est né ici un restaurant, disons pour épouser le langage local ivoirien, un maquis. Comme tous bons maquis de Côte d’Ivoire, il...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.