Côte  d’Ivoire / 60 %  des agents  pathogènes de l’homme sont d’origine animale (FAO)

de la volaille atteint de grippe aviaire (ph d'archives)

Grand-Bassam, 28 oct (AIP) – Environ 60% des agents pathogènes qui affectent l’homme sont d’origine animale, a relevé mercredi le représentant de l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en Côte d’Ivoire, Germain Dasylva. M. Dasylva  s’exprimait lors de l’atelier régional sur les chaines de valeurs et l’analyse des comportements associés aux maladies émergentes à l’interface homme-animal en Afrique de l’Ouest et Centrale organisé à Grand-Bassam à l’initiative du ministère des ressources animales  et halieutiques en collaboration avec la FAO et avec l’appui financier de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) Selon M. Dasylva, environ 75 % des maladies infectieuses, classées...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.