Christiane Taubira démissionne du gouvernement français

L'ex-ministre de la Justice de la France

Abidjan, 27 jan (AIP)- L’Elysée a fait savoir, mercredi, que Christiane Taubira a pris la décision de quitter ses fonctions de ministre de la Justice en remettant sa démission au président de la République.

Dans un communiqué, l’Elysée a expliqué que la ministre de la Justice Christiane Taubira et le Président François Hollande “ont convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui (mercredi), en Commission des Lois”.

Mme Taubira qui aurait exprimé sa réticence à l’égard du projet de déchéance de nationalité mis en oeuvre par le gouvernement, a remis sa démission au président français qui a nommé le député PS et président de la Commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas, à son remplacement.

Toutefois, le Président Hollande a tenu à exprimer “sa reconnaissance” à Mme Taubira qui a “mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice et joué un rôle majeur dans l’adoption du mariage pour tous”.

Pour sa part, l’ex-ministre de la Justice, Christiane Taubira, a indiqué sur Twitter que “Parfois résister c’est rester, parfois résister, c’est partir” avant de dire sa fierté pour la Justice qui a gagné en “solidité et en vitalité”.

(AIP)

akn/kp