Les populations centrafricaines aux urnes ce mercredi pour élire leur président et leurs députés

Des jeunes s'engagent dans la sensibilisation pour un environnement apaisé pour les élections locales à venir

Abidjan, 30 déc (AIP) – Les Centrafricains élisent ce mercredi leur président de la République et leurs députés, une étape importante censée sortir le pays de trois ans de violences inter-communautaires sans précédent.

Trente candidats briguent la présidence, les plus en vue sont les anciens Premiers ministres Anicet-Georges Dologuélé (1999-2001), et Martin Ziguélé (2001-2003).

Les ministres ou anciens membres du gouvernement de transition, au premier rang desquels la présidente intérimaire Catherine Samba-Panza, en place depuis 2014, n’ont pas été autorisés à se présenter.

Les élections à la présidence et à l’Assemblée nationale, plusieurs fois repoussées, étaient à l’origine prévues dimanche. Un problème d’acheminement des urnes et de formation des assesseurs a obligé à ce report de trois jours.
(AIP)
akn/kam