Centrafrique : le scrutin s’est déroulé dans le calme

Archives

Abidjan, 31 déc (AIP) – Le scrutin pour élire le président de la République et les députés en Centrafrique s’est déroulé dans le calme dans ce pays où des violences communautaires ont fait des milliers de morts et provoqué une crise sans précédent.

“Aucun incident sérieux” n’a eu lieu dans l’ensemble du pays, a observé le chef militaire de la Mission de l’ONU (Minusca), le général sénégalais Balla Keita, cité par l’AFP.

À Bangui, dans de nombreux bureaux de vote les opérations se sont poursuivies au-delà de 16H00 (15H00 GMT) heure prévue de clôture des scrutins, en raison du retard pris à l’ouverture.

Trente candidats sont en lice pour la présidentielle, dont les anciens Premiers ministres, Anicet Georges Dologuélé et Martin Ziguélé, ainsi que l’ancien ministre Abdoul Karim Méckassoua.
(AIP)
akn/kam