Burundi : L’Onu juge la détention d’un ancien colonel de la police “arbitraire et illégale”

Abidjan, 14 juin 2016 (AIP)-Le groupe de travail de détentions arbitraires  des Nations unies (ONU) juge l’arrestation et la détention d’un ancien colonel de la police burundaise, Richard Hagabimana en juin 2015, “arbitraire et illégale”. Selon ce groupe de travail,  le mandat d’arrêt a été émis après l’arrestation du colonel et n’a pas été renouvelé. Celui-ci a attendu cinq mois pour être présenté à un juge et ses avocats ont été révoqués sans avoir accès à son dossier, le privant ainsi du droit à un procès équitable. L’Onu va enquêter sur les allégations de violence physiques subies par Richard Hagabimana, estimant que le gouvernement Burundais n’a pas daigné répondre à ces accusations dans les délais impartis. Richard Hagabimana...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.