Burkina : la “vérité et justice” seront “préalables à la réconciliation” (Roch Kaboré)

arton62639

Abidjan , 30 dec (AIP) – Le nouveau président du Burkina Faso,  Roch Marc Christian Kaboré, prenant fonction mardi, s’est engagé à construire « un Burkina Faso nouveau » ou la “vérité et la justice” seront “préalables à la réconciliation” .

‘’ Les graves problèmes de gouvernance qu’a connu et qui ont failli plonger ce pays dans la guerre civile ont des causes et des responsables. Chacun doit reconnaître sa part de responsabilité et éviter des fuites en avant . Pour moi, la vérité et la justice seront des préalables pour la paix du cœur et une réconciliation vraie ‘’, a déclaré M. Kaboré, dans son discours d’investiture , au palais des sports de Ouaga 2000, en présence de plusieurs autres chefs d’Etat africains dont l’Ivoirien Alassane Ouattara.

Pour le chef de l’état burkinabé, le changement souhaité par les burkinaés doit être consolidé en actes pour le bonheur de ses concitoyens . « C’est ensemble que nous avons obtenu le changement, nous devons faire en sorte que ce changement soit un bien commun pour la paix et le changement ‘’, a-t-il dit.

Il a réitéré sa volonté imprimée dans son programme de campagne intitulé ” bâtir avec le peuple un Burkina Faso nouveau , ” de servir de manière désintéressé et non se servir ” pour faire de son pays “un havre de justice qui a pour socle la réconciliation, pour moteur la paix, et adjuvants la prospérité partagée, la justice, la démocratie et la transparence”, tout en invitant ces concitoyens à “cultiver l’amour pour la patrie, le dévouement au travail et la probité”.

(AIP )
nmfa/tm