BP veut supprimer au moins 4000 postes d’ici à la fin de 2017

archives

Abidjan, 12 jan (AIP)- La compagnie pétrolière britannique (BP) a annoncé mardi son intention de supprimer au moins 4000 postes en deux ans, d’ici à la fin de 2017,  pour faire face à la faiblesse du cours de baril.

“Compte-tenu des problèmes bien connus de l’activité dans cette région qui devient mature et du durcissement des conditions de marché, nous devons prendre des mesures particulières pour nous assurer que notre entreprise reste compétitive et robuste”, a expliqué Mark Thomas, président régional de BP pour la mer du Nord en faisant passer les effectifs des activités de 24 000 à 20 000.

Cette annonce intervient au moment où les cours du pétrole se rapprochent du seuil symbolique de 30 dollars, le baril, obligeant les grandes compagnies pétrolières à réduire la voilure.

(AIP)

sdaf/cmas