Ban Ki-moon demande à l’Iran et à l’Arabie saoudite d’éviter d’aggraver la tension

Abidjan, 05 jan (AIP) – Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a invité lundi les ministres des affaires étrangères de l’Arabie Saoudite et de l’Iran d’éviter d’aggraver la tension qui règne entre eux depuis l’exécution du dignitaire Chiite.

“Le Secrétaire général a demandé aux deux ministres des affaires étrangères d’éviter toutes mesures qui pourraient exacerber la situation entre les deux pays et dans l’ensemble de la région. Il a souligné combien il était important que les deux pays poursuivent des relations constructives dans l’intérêt de la région et du reste du monde”, a annoncé le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric.

Selon lui, M. Ban a fait cette invite après des conversations téléphoniques au cours desquelles, Il a redit son opposition à la peine de mort et sa déception concernant l’exécution de Cheikh al-Nimr et rappelé sa condamnation de l’attaque ayant visé l’ambassade saoudienne à Téhéran.

“Il a répété que l’attaque contre l’ambassade saoudienne à Téhéran était condamnable mais a ajouté que l’annonce de la rupture des relations diplomatiques saoudiennes avec Téhéran était très inquiétante”, a précisé M. Dujarric.

Ban Ki Moon a par ailleurs indiqué que l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, Staffan de Mistura, en route pour Ryad, se rendra en Iran plus tard dans la semaine.

(AIP)

akn/kam