Persistance des inégalités sanitaires malgré l’augmentation de cinq ans l’espérance de vie (OMS)

Dr Margaret Chan, DG de l'OMS

Abidjan, 19 mai (AIP) – L’espérance de vie a progressé de manière spectaculaire depuis 2000, mais les grandes inégalités sanitaires persistent dans et entre les pays, selon les Statistiques sanitaires mondiales de cette année intitulées « Surveiller la santé pour les ODD (World Health Statistics: Monitoring Health for the SDGs) ». L’espérance de vie a augmenté de cinq ans entre 2000 et 2015, soit la hausse la plus rapide depuis les années 1960, souligne l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué de presse publié jeudi. Ces progrès inversent les tendances à la baisse observées dans les années 1990, notamment en Afrique à cause de l’épidémie de sida et en Europe de l’Est après la chute de l’Union soviétique. La hausse a été la plus...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.