Attentats de Paris / Le Président Ouattara exprime la solidarité de la Côte d’Ivoire au peuple français

Abidjan, 14 nov (AIP)- Le président de la République, Alassane Ouattara, a exprimé jeudi la solidarité de la Côte d’Ivoire au peuple français suite aux attentats terroristes perpétrés la veille dans la ville de paris qui ont causé le décès de 127 personnes et plus de 180 blessés.

Dans un télégramme officiel, adressé à un son homologue français et dont lecture a été faite à l’édition de 13 heures du journal télévisé de la chaîne national RTI1, le Président Ouattara a notamment exprimé la solidarité du gouvernement et du peuple de Côte d’Ivoire à la France pour cette nouvelle épreuve qu’elle traverse.

Il a exprimé ses condoléances aux familles endeuillées souhaitant un prompt rétablissement aux blessés. Le chef de l’Etat ivoirien a également condamné avec “fermeté”  ces actes terroristes, disant sa “profonde consternation” et sa “réelle affliction” face à ce qu’il a appelé un “drame inqualifiable” qui “touche le monde entier”.

Aussi a-t-il appelé à un “renforcement” à un niveau mondial des initiatives de lutte contre le terrorisme, saluant les “promptes décisions” prises par les autorités françaises suite au drame et le “courage” des forces de sécurité.

La France s’est réveillée samedi en état de choc, suite à des attentats, les plus meurtriers de son histoire, commis en plusieurs endroits de sa capitale, avec pour la première fois des actions kamikazes. Au moins 127 personnes ont été tuées et environ 180 ont été blessées, dont quelque 80 se trouvent en état d’ “urgence absolue”.

Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser, dans cette série d’attaques perpétrées dans la salle de concerts du Bataclan, dans plusieurs rues du cœur de la capitale, et près du Stade de France. L’organisation de l’Etat islamique a revendiqué les attaques. Le président François Hollande a décrété l’état d’urgence et trois jours de deuil national.

(AIP)

kg/ask