Agriculture/ Peu d’engouement des populations de Tanda autour de l’opération REEA

Tanda, 12 jan (AIP)- L’opération de Recensement des exploitants et des exploitations agricoles (REEA) initiée par le gouvernement connaît un manque d’engouement de la part des populations de Tanda (nord-est), plus d’un mois après son lancement dans la localité, a constaté l’AIP.
A en croire l’agent contrôleur, Kouadio N’Grouma, les populations sont encore réticentes sur le bien-fondé de cette opération, allant même jusqu’à s’opposer à la numérotation de leurs résidences par les agents enquêteurs déployés sur le terrain.
Aussi, lance-t-il un appel aux autorités locales et aux forces vives afin qu’elles s’impliquent dans une campagne de sensibilisation de sorte que cette opération prévue pour durer six mois, connaisse un succès à Tanda.
L’objectif de l’opération REEA est de permettre à l’Etat de Côte d’Ivoire de disposer de fichiers fiables sur le nombre des exploitants et leur répartition agricole, la taille des exploitations et leur répartition sur l’étendue du territoire afin de constituer une base de données dans les domaines de l’élevage, l’agriculture, l’aquaculture, etc. Le dernier REEA en Côte d’Ivoire remonte en 2001, rappelle-t-on.

(AIP)

si/fmo/cmas