Affaire Laurent Gbagbo : Un procès “essentiel pour la Côte d’Ivoire et l’Afrique” (Avocat)

Abidjan, 27 jan (AIP)- Le procès de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, qui s’ouvre jeudi à la Cour pénale internationale à la Haye (pays-Bas), est “essentiel pour la Côte d’Ivoire et l’Afrique”, a estimé mercredi l’avocat de l’accusé, Me Altit Emmanuel.

“Ce procès est essentiel pour la Côte d’Ivoire et l’Afrique ; le président Gbagbo espère que tout sera dévoilé ;  (…) que ce sera l’occasion extraordinaire, pour que tout soit dit, parce que tout sera dit”, a déclaré Me Altit, lors d’une conférence de presse cette conférence organisée par le bureau des affaires publique de la CPI, en prélude à l’ouverture de ce procès qui verra également jugée Charles Blé Goudé, ex-leader des jeunes patriotes pro-Gbagbo.

“Ici, les enjeux sont importants ; (…) nous avons l’habitude de ce type de dossier, nous savons quoi faire”, a poursuivi Me Altit, Laurent Gbagbo.

Charles Blé Goudé et son mentor Laurent Gbagbo sont accusés de quatre charges de crimes contre l’humanité, à savoir “le meurtre, le viol, les autres actes inhumains ou – à titre subsidiaire – la tentative de meurtre, et la persécution” perpétrés dans le contexte des violences post- électorales en Côte d’Ivoire de décembre 2010 à avril 2011, qui ont fait quelque 3000 morts.

(AIP)

tm